En tête à tête avec moi-même (TAG – L’enfant que j’étais)

Quand mon Moi de 36 ans discute avec mon Moi de 7 ans … lequel en apprend le plus ?!

Comme j’ai l’espoir fou de ne pas être lue uniquement par d’autres blogueuses, je suis tenue de donner une petite explication à cet article. (Toi qui est blogueuse tu peux passer cette partie, va; je sais que tu sais).

Donc, pour vous autres, non-initiés; voici de quoi il retourne. L’amie blogueuse (je vous jure que ce n’est pas une secte) Picou Bulle, a lancé un défi – un tag (comme on dit sur la blogosphère) – à nous autres, membres de la joyeuse confrérie des blogs parentaux & co (bon OK, ça y ressemble). Cela dit, n’importe qui peut participer, hein….

Il s’agit de répondre à quelques questions sur l’enfant que l’on était. Ce que j’ai donc commencé à faire. Mais la dernière question m’a fait tout raturer (j’ai même sorti mon blanco) puis tout recommencer… . « L’enfant que j’étais trouverais mon Moi de maintenant … » Hmm hmm. En voilà une bonne question … qui demande réflexion. C’est vrai ça; elle en penserait quoi, elle, de tout ça ?


ET SI JE le LUI DEMANDAIS, tout simplement …

Quoi de mieux que d’avoir une petite discussion avec la principale intéressée pour trouver réponses à ces questions. Essayez, vous verrez que c’est loin d’être un exercice facile, qui peut même être très déstabilisant au premier abord. Et pourtant, écouter et laisser parler l’enfant que j’étais, est probablement la chose la plus intelligente et constructive que j’ai faite depuis un bail … Cela fait un moment que j’ai commencé ce dialogue que je ne comptais pas forcément partager sur le blog; mais le challenge de Marie est une parfaite occasion de vous livrer quelques extraits de mon tête-à-tête avec moi-même.


– Salut …

– Salut ! T’es qui toi ?

– Et bien … Je suis toi. Toi, adulte. Dans quelques années, quand tu seras grande.

– Hein ?! Mais ça se peut pas !! T’es qu’une menteuse ! Et puis d’abord c’est pas vrai parce que le Docteur il a dit à mon Papa et ma Maman que je serai jamais grosse !!

Docteur - tête-à-tête avec moi-même, tag "l'enfant que j'étais" - blog maman bordeaux Ne le dites à personne. Extraits de mon tête à tête avec l'enfant que j'étais, à lire sur le blog Bordeaux Ne le dites à personne.

– …. . Dis donc, tu es bien insolente ! Et puis je ne suis pas grosse; je viens juste d’avoir deux enfants figure-toi !

– Deux enfants ? Avec mon amoureux alors !  C’est Guilhem le papa !

– Ah non, Désolée. Mais ne t’inquiète pas, il y en aura d’autres des amoureux… Fais quand même attention à ton petit cœur d’artichaut ma jolie  … Et puis je vais te dire un secret, le Papa; il est encore mieux que Guilhem… ! Et surtout, tu vas être contente. Parce que tes enfants… ce sont deux garçons, comme tes frères…

– Comme les grands ! Mais en petit ? Je peux les voir ? J’aimerai bien être petite et eux aussi … Ils jouent plus trop, les grands. C’est pas drôle. Ils jouent en haut avec d’autres grands et des filles, et ils disent que je les embête. Même que j’ai piqué des cartes du paquet d’abord rien que pour les embêter. Tu le répètes pas sinon t’es une rapporteuse ! Et puis, je les vois jamais et y a Santa Barbara quand je regarde Jeanne et Serge … Mais ils font de la batterie avec les fourchettes et ils bricolent dans les Bolino et même que des fois je vais avec eux sur leurs motos. Et tes enfants, ils font autant de bêtises drôles que les grands quand ils étaient petits ?

– Ils sont encore très petits, tu sais. Et j’espère qu’ils n’en feront pas trop ; des bêtises; même si c’est plutôt mal parti …

– Ah bon mais c’est encore des bébés ?! Tu les as eu encore plus tard que Maman quand elle m’a eu …?! Ou t’es pas vieille en vrai ?!

Mais quelle petite c…  impertinente ! Alors, pour commencer, je ne les ai pas eu forcément très tôt; tout n’arrive pas forcément quand on le décide, tu sais… Et puis en ce moment; je suis très fatiguée. Mais c’est pour la bonne cause : nous sommes en plein déménagement. On va enfin avoir une maison, notre maison, pour nous 4. Maman l’aurait adorée. Et, heu, comme ça, par curiosité, tu me donnes quel âge ?

– Ah bon on déménage encore, pffff … Heu, je sais pas … 110 ans ?! Ahahaha mais noooon je rigole c’était une blague Ahahah !! En vrai, je sais pas … 50 ans ?

– … . OK, bon. Parlons d’autre chose. C’est Groslapin que je vois là ? Tu sais que je l’ai toujours, regarde … Bon il a vieillit, un peu comme moi quoi ^^

Groslapin - En tête-à-tête avec moi-même, tag "l'enfant que j'étais" - blog maman bordeaux Ne le dites à personne. Extraits de mon tête à tête avec l'enfant que j'étais, à lire sur le blog Bordeaux Ne le dites à personne.– Hiiiiinnnnn mais c’est pas Groslapin ce truc moche, beurk !! Et t’as des poupées ? T’as un tutu ? C’est quoi ton livre préféré ? Et ben moi j’ai une Corolle et j’en veux une autre ! Et puis j’ai lu « Un après-midi avec Papa » c’est mon livre que je préfère du monde entier ! T’aimes bien ? Et puis aussi Roald Dahl. Et puis les livres où t’es le héros. Et puis aussi le livre avec la sorcière qui a les doigts de pieds carrés et même que c’est comme ça qu’on les reconnait, les sorcières, et Émilie elle est dans un hôtel où il y en a plein ! Ah ! et mon Papa il me lit Rémi sans famille et Tistou les pouces verts le soir. Pas toi ? Oh et puis aussi le livre sur les meilleures amies. Et ben ma meilleure copine à moi c’est Charlotte tu la connais ? Et même qu’elle a une balançoire et 1 petit frère et 2 petites sœurs et un cerisier et …

– Oulala, quelle bavarde !! J’ai plus trop le temps de lire, je travaille moi ! Et le soir je suis souvent sur Internet …

– Sur quoi ?! Tu lis pas ?? Mais heu ! c’est nul !! Tu fais quoi alors ? Et puis je suis pas bavarde d’abord, la maitresse elle m’a puni parce que j’ai parlé mais c’est pas juste parce que c’est Philippe qui me parlait et qu’a commencé et moi je lui répondait et c’est tout d’abord !!

– Ça ne vaut pas l’énorme bêtise que tu vas faire dans 2-3 ans, avec ton cousin … A base de jets de pommes dans des fenêtres … . Enfin, Je sais que cette histoire te minera suffisamment longtemps pour ne pas en rajouter. Ce que je fais ? Oh et bien … je ne suis pas devenue pharmacien-garagiste, tu sais …

– Pffff mais non … ça c’était quand j’étais petite ! Pour avoir des voitures pour mon frère et parce que Maman elle dit que ça gagne plein de sous, un pharmacien. Mais je sais hein que c’est pas possible… je suis grande maintenant ! Alors, t’es bien danseuse étoile ?

– Arf … Non. Non, j’en ai fait à haute dose au lycée et puis après le bac… j’ai arrêté. Oh non, ne pleure pas … je ne voulais pas te décevoir tu sais…  Mais c’est la vie, parfois on doit faire des choix de raison. Je ne suis pas sûre que ce soit toujours une bonne chose, mais c’est ainsi.

– Mais… t’as arrêté ? Mais pourquoi ? Pourquoi t’arrêtes alors que t’aimes bien ?!

Je ne sais pas vraiment

– Mais tu fais quoi alors !? Tu dessines ? Tu fabriques des bidules ? Tu écris des histoires ? Tu fais des musiques ?

– Et non, rien de tout ça … Je travaille dans un bureau, c’est compliqué à expliquer. J’aide à vendre de la publicité, pour faire simple.

– Haaan …  C’est toi qui dessines les publicités ? J’aime bien ! Je gagne toujours aux concours de pubs avec Papa !!

– En fait ce n’est pas moi qui les dessine, j’aurai préféré c’est sur. Je vend les feuilles de papier pour que d’autres les dessines dessus, si tu veux.

– Mais … tu dessines pas ? T’écris pas ? Tu vends … du papier vide ?! Mais c’est trop nul ! Moi je veux pas faire ça !! Je veux inventer des histoires moi ! Dessiner ! Danser ! Et ben moi je fabrique des vitrines et puis j’ai plein d’imagination et la maitresse elle dit que je suis forte en rédaction !! Alors t’as qu’à fabriquer des trucs ou écrire des histoires et des dessins d’abord ! C’est ça que je veux. pas vendre du vide.

– … Je sais. Enfin, pour être honnête avec toi, j’avais oublié … Mais tu vois, depuis que j’ai les garçons, j’ai commencé à me souvenir. Et je m’en suis rappelé. Alors maintenant que je me souviens, que j’ai compris ce que tu voulais, ce que je voulais … je te promet, je vais essayer.


La discussion se prolonge encore, mais elle n’arrête pas de poser de nouvelles questions auxquelles je n’ai pas encore trouvé les réponses; cette petite effrontée … ! Je ne baisse pas les bras, au contraire; j’ai bien l’intention de l’écouter désormais, d’essayer de lui faire un peu plus plaisir, et de renouer avec ses rêves. Mes rêves …

Merci encore Marie pour cet espace que tu nous as donné, à elle et moi 😉

Et maintenant j’ai envie de savoir, si de votre côté, vous avez réussi à laisser l’enfant en vous guider vos choix d’adultes ? Dis comme ça, je vois bien que ça n’a pas l’air très raisonnable ni réaliste. Et pourtant, la raison des adultes n’est sans doute pas la plus intéressante qui soit … Alors, un conseil, laissez parler l’enfant qui sommeille en vous; et écoutez-le tant que vous le pouvez; mais simplement … ne le dites à personne !


Retrouvez le blog Maman ne le dites a personne sur les réseaux sociaux Facebook Instagram Pinterest Twitter Blog Ne Le Dites à Personne

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 commentaires sur « En tête à tête avec moi-même (TAG – L’enfant que j’étais) »

  1. Whaou bravo !!! J’ai adoré te lire. Quelle petite fille curieuse et pleine de rêves tu étais ! Ça fait plusieurs fois que je dis à Marie que je vais me lancer aussi…. il faut que je le fasse, j’adore tous ces articles que je lis suite à son tag! Belle journée

  2. ❤️❤️ je ne sais pas trop ce que me dirais mon moi… mais tu es en train de te reconnecter avec tes rêves et je trouve ça génial !! Je me dis même que ça serait une super approche dans un coaching avec quelqu’un qui ne sait plus trop ce qu’il veut….

    1. Ah oui je pense que c’est vraiment un exercice intéressant à faire, surtout quand on cherche des réponses ou que l’on doit faire des choix … Finalement retrouver ses rêves d’enfant permet au moins de connaitre ses aspirations profondes; et s’il ne s’agit pas de les réaliser telles quelles, elle permettent au moins de définir des points d’attrait (je crois que c’est mort pour la carrière de danseuse étoile … mais je sais que j’ai plus envie de m’orienter vers quelque chose de créatif !)
      Je suis contente en tout cas si ça peut t’inspirer toi aussi !! 🙂

  3. Oh, mais comme c’est émouvant de te lire! Brillant! je suis ravie d’avoir permis cette petite conversation avec mini-Virginie, j’aimerais encore plus avoir la solution pour vous reconnecter définitivement toutes les 2 mais c’est hors de mon pouvoir et tu as déjà fait une belle partie du chemin!
    J’ai adoré te lire (comme d’habitude remarques)(oui je bois chacune de tes paroles)(#fande), ta participation est très touchante. Merci beaucoup d’avoir joué le jeu d’une si belle manière!

    1. Et c’était un vrai plaisir, crois moi ! Un vrai sujet inspirant (d’ailleurs il suffit de voir le nombre de participants ;-))
      Je n’ai pas lu toutes les participations, mais comme j’écrivais à 3 enfants; je trouve ça génial de trouver des points communs entre nous (nous autres, membres de la secte … :-P). Les grands frères (pour elle, toi et moi !) et on voit aussi des aspirations communes dès l’enfance chez pas mal de blogueuses : la lecture, l’écriture … (On me souffle que c’est sans doute pour ça qu’elles bloguent, justement … !?)
      Merci merci et longues vies à la confrérie 😉 !!

  4. J’adore ta participation ! Un bel exercice de style, teintée de beaucoup d’humour mais surtout très tendre et avec un vrai recul touchant sur la fin… On les oublie parfois nos rêves d’enfants, hein ? La vie nous rattrape !

    Bravo à toi

    Virginie

    1. Merci Virginie 🙂 Oh oui, je crois qu’on est bien trop nombreux à les oublier malheureusement … sans parler des les réaliser tels quels, je crois que c’est quand même pas mal de les garder dans un coin de sa tête, ça aide quand il s’agit de faire des choix !

  5. Bravo Virginie, tu as donné à ce tag une autre vie, une autre tournure. Lorsque j’ai fait ce tag, j’ai pris énormément de plaisir et je pense que toi aussi. Bonne semaine

  6. Excellente interprétation du Tag de Picou, bravo!
    Je trouve cette mise en abime touchante et même assez vertigineuse, je ne suis pas sûre d’avoir envie de tenter cette conversation avec moi-même, je crois que j’aurais trop peur de me décevoir…

  7. Oh mais quelle excellente idée de détourner ce Tag est d’en faire ce dialogue fascinant avec son soi enfant ! J’avoue que moi aussi, la dernière question a retourné pas mal de choses…!
    Bravo en tout cas !

  8. J’aime beaucoup ce tag qui m’a permis de découvrir des blogueuses et de les découvrir différemment ! 😉
    Et c’est très original la manière avec laquelle tu y as répondu ! C’est très touchant !

    1. Merci beaucoup ! Je suis d’accord c’est vraiment une bonne idée qui permet d’en savoir un peu plus et que j’ai pris beaucoup de plaisir à faire ! Je n’ai pas encore eu le temps de lire toutes les participations mais je compte bien le faire, je te dis donc à très vite !

  9. C’est super sympa de renverser le Tag de cette manière et d’en faire un dialogue comme ça…. 🙂
    Les sorcières aux pieds carrés (et à la salive bleue non ?) m’ont aussi traumatisées lorsque j’étais petite… !!! Et j’ai aussi beaucoup aimé Tistou les pouces verts….

    Et tout cas très bel exercice, et les photos sont super mignonnes… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *